Un serpent à 3 yeux

Un serpent à 3 yeux

Des gardes-forestiers australiens sont tombés nez-à-nez en mars dernier avec un jeune python à trois yeux. Le serpent, bien réel, se trouvait sur une autoroute à proximité de Darwin, au Nord de l’Australie, et mesurait près de 40 centimètres de long.

Serpent à 3 yeux - Rue de l'info

Doté d’un œil ouvert supplémentaire sur le crâne, le petit reptile, encore bébé, a été immortalisé par la Northern Territory Parks and Wildlife Commission.
En commentaire aux clichés publiés sur sa page Facebook ce mercredi, l’agence publique précise ce qui fait la particularité de l’animal : “Ce serpent est spécial car une radiographie a révélé qu’il ne s’agissait pas de deux têtes distinctes forgées ensemble, mais plutôt d’un seul crâne avec une cavité oculaire supplémentaire et trois yeux fonctionnels“.

Le spécimen n’a pas survécu

une déformation naturelle
Serpent à 3 yeux - Rue de l'info

Une explication complétée par l’éclairage du professeur Bryan Fry de l’Université du Queensland, qui indique à la BBC que si les mutations sont fréquentes chez les serpents, “celle-ci est particulièrement grossière et déformée”.

Pour l’expert en serpents, le troisième œil n’est pas dû à une cause environnementale, mais serait le fruit d’une déformation naturelle, survenue au stade embryonnaire, “le dernier petit morceau d’un jumeau qui a été absorbé”, suppose le scientifique. Une hypothèse soutenue par l’agence environnementale dont sont issus les gardes-forestiers.

Malheureusement le spécimen n’a pas survécu. Comme l’explique la BBC, le python, dont la difformité l’empêchait de se nourrir normalement, est décédé quelques semaines après avoir été recueilli.

Serpent à 3 yeux en Australie - Rue de l'info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisment ad adsense adlogger