EURO 2021 : 60 ans déjà… Groupes, stades, résultats, actualités

EN ROUTE POUR 2021 !

La décision a été prise, l’Euro de football qui aurait dû avoir lieu du 12 juin au 12 juillet a été reporté à 2021 à cause de la pandémie du covid-19 dans le monde. En effet, cette compétition européenne tant attendue se déroulera du 11 juin au 11 juillet 2021.

Dans un premier temps, la commission a annoncé qu’elle souhait garder le nom de « Euro 2020 » pour cette compétition puis elle est revenue sur ses paroles en annonçant qu’aucune décision officielle n’avait été pris pour le moment.

60 ans d'existence de la compétition

Cet événement a une saveur spéciale car il commémore les 60 ans d’existence de la compétition, la commission a décidé de ne pas choisir un seul pays hôte, mais en a choisit douze. Cette décision ne change pas grand chose au fonctionnement de la compétition si ce n’est une distance de déplacement plus élevée pour les joueurs et aucune équipe qualifiée d’office. On retrouve douze stades différents mais aucun en France, car les français ont déjà organisé l’Euro 2016.

Les Groupes et fonctionnement de la compétition

Au niveau de la composition des groupes, il reste encore des matchs de barrages à jouer pour en avoir la totalité, mais pour le moment, nous savons cela :

Le groupe A : Italie, Suisse, Turquie, Pays de Galles

Le groupe B : Belgique, Russie, Danemark, Finlande

Le groupe C : Ukraine, Pays-Bas, Autriche, Géorgie/Biélorussie/Macédoine du Nord/Kosovo

Le groupe D : Angleterre, Croatie, République tchèque, Écosse/Israël/Norvège/Serbie

Le groupe E : Espagne, Pologne, Suède, Bosnie-Herzégovine/Irlande du Nord/Slovaquie/Irlande

Le groupe F : Allemagne, France, Portugal, Islande/Bulgarie/Hongrie/Roumanie.

Nous pouvons observer un niveau équilibré dans chaque groupe , certains sont bien plus corsés que d’autres.

Le groupe de la France est l’exemple typique de ce que l’on appelle « le groupe de la mort ». En effet, les bleus sont champions du monde en titre et se retrouvent face à l’Allemagne 4 fois champions du monde (dernière en 2014) ainsi que face au Portugal, les tenants en titre (Euro 2016). Si l’on prend le groupe C, on peut facilement dire que le niveau y est bien plus faible, à part les Pays-Bas, la première équipe au classement FIFA est 24ème (Ukraine).

L’Euro 2016 était le premier Euro de l’histoire a recevoir 24 équipes avec la règle des « meilleurs troisièmes » qui permettait à quatre équipes n’ayant pas finit dans les deux premiers de leur groupe à quand même se qualifier pour les phases finales. Cette règle est donc conservée pour l’Euro 2021 qui se verra partager 24 équipes dans 12 pays différents.

Les stades de l'EURO 2021

Le partage est équitable pour les matchs, chaque pays se voit distribuer le même nombre de rencontres.

Voici les villes qui accueilleront l’événement :

  • Groupe A : Rome (72 968 places) et Bakou (69 870 places)
  • Groupe B : Saint-Pétersbourg (68 134 places), Copenhague (38190 places)
  • Groupe C : Amsterdam (54 000 places) et Bucarest (55 600 places)
  • Groupe D : Londres (90 000 places) et Glasgow (52 063 places)
  • Groupe E : Bilbao (53 000 places) et Dublin (51 700 places)
  • Groupe F : Munich (75 000 places) et Budapest (67 889 places).

Ce nouveau système qui consiste de jouer dans plus que 3 pays est quelque chose de relativement nouveau pour les joueurs. Cependant, cela ne devrait pas trop les perturber, les joueurs professionnels ont l’habitude des déplacements et les pays sont choisis pour ne pas créer de trop long voyage entre chaque match.

À la base, l’été 2021 était censé être animé par d’autres compétitions footballistiques et non par l’Euro masculin. Il devait avoir la ligue des nations, l’euro féminin et l’euro espoir masculin mais ce ne sera pas le cas. Aucune décision officielle n’a été prise pour ces trois compétitions mais la ligue des nations ne devrait pas avoir lieu tandis que l’euro espoir masculin et féminin devrait avoir lieu en 2022.

L'équipe de France

Pour revenir sur ce changement de date, c’est une affaire pour plusieurs pays qui avaient de nombreux absents prévus pour cette compétition. C’est le cas de la France, Didier Deschamps peut remercier la décision de la commission qui vont lui permettre de récupérer des joueurs tels que Ousmane Dembele, Moussa Sissoko qui sont blessés actuellement ou encore des incertains comme l’indispensable Paul Pogba ou Florian Thauvin par exemple qui revenait seulement de blessure.

Paul Pogba

Il est devenu un vrai leader de l’équipe de France et un acteur principal dans la victoire des bleus en Russie.

Certains joueurs sont aussi perdants car ils commencent à donner moins de percussion et à se retrouver sur la pente descendante. Prenons l’exemple d’Olivier Giroud, l’attaquant de Chelsea aura probablement du mal à trouver sa place dans les rangs de l’équipe de France, il aura 35 ans au moment de l’Euro et Wissam Ben Yedder prouve son efficacité à chaque matchs que ce soit en club avec l’AS Monaco ou l’équipe de France. Didier Deschamps va-t-il reconduire la totale confiance a l’ex-montpelliérain tout comme Blaise Matuidi qui voit la concurrence augmenter au niveau du milieu de terrain français. Cela dit, de l’expérience sur le banc est une valeur ajoutée pour une sélection pendant ce genre de rendez-vous qui dure 1 mois .

Même si le sélectionneur français a un effectif complet pour la compétition en 2020, il faudra que ses joueurs s’arrachent et se donnent à fond pour accrocher une qualification pour les phases d’éliminations directes en voyant le casting “Champagne” de ce fameux groupe F. Les bleus seront attendus car champions du Monde et finalistes du dernier Euro en France de 2016. La France a deux étoiles de coupe du monde (1998-2018) brodées sur son maillot et deux trophées de l’Euro (1984-2000) en vitrine et compte bien en ajouter une troisième.

Blaise Matuidi

Victoire des Bleus Champions du Monde 2018

EURO 2021 : une compétition très disputée !

Il est toujours compliqué de dire quelles sont les équipes favorites au titre un an avant que la compétition ait commencé. On peut tout de même affirmer que certaines équipes ont un meilleur effectif que d’autres et auront plus de chance de soulever le trophée .

L’équipe de France est en pleine confiance avec son titre de champion du monde et une envie de vengeance vis-à-vis de la finale perdue en 2016 face au Portugal. De plus, l’effectif des bleus est toujours à un haut niveau alliant jeunesse et expérience, les français sont de vrais prétendants au titre avec des pépites comme M’Bappe et Griezmann.

Harry Kane

L’attaquant anglais compte bien encore faire mieux qu’à la coupe du monde en Russie

Si l’on regarde la concurrence, nous retrouvons des équipes de plus en plus sérieuses qui ont de fortes chances d’aller loin dans la compétition, on peut penser à l’équipe d’Angleterre qui a su aller jusqu’en demi-finale de la coupe du monde en Russie il y a deux ans. La Belgique, elle-aussi, dispose d’un bel arsenal avec un panel de bons et jeunes joueurs qui pourront faire la différence à l’image de Kevin De Bruyne, un diable rouge en constante évolution, qui réussi en Champion’s League avec Manchester City ou bien Eden Hazard qui rêve d’un titre majeur avec son pays.

Il ne faut pas oublier les grandes nations du football qui sont toujours présentes dans les compétitions importantes grâce à l’expérience et des “joueurs de révélation” et viser directement le dernier carré (demies-finales). Nous pensons à l’Allemagne, à l’Italie, aux Pays-Bas, le Portugal ou même à l’équipe finaliste de la coupe du monde : la Croatie.

Vous l’avez compris, ce sera un tournoi très disputé et énorme en ce qui concerne le niveau de jeu. Les équipes “challenger” comme la Roumanie ou l’Ukraine ne seront pas là pour faire de la figuration et feront tout pour créer la surprise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.