Le Banquet : quand la noce tourne au vinaigre

Après Open Space, Le Banquet est le deuxième spectacle conçu par l’actrice, danseuse, musicienne et metteur en scène Mathilda May. Créée en 2018 au Rond-Point et récompensée de deux Molières, la comédie se produit en ce moment au Théâtre de Paris. Sur les planches, seize personnages fêtent un mariage qui tourne au règlement de comptes général.

Une comédie burlesque

Désireuse de se réinventer, Mathilda May innove en nous proposant cette pièce de théâtre décalée, avec un parti pris singulier : le spectacle ne comporte aucun dialogue. Multipliant mouvements, bruitages et onomatopées, les comédiens n’ont pas de mal à faire ressentir le poids des mots au spectateur. Sous une tente de garden party, les gags s’enchaînent et les masques tombent, formant une fresque satirique du mariage. Les clichés de la noce ne sont évidemment pas en reste : discours insipides, projection de vidéos de la jeunesse des mariés, tradition du lancer de riz… Tout lieu commun repris dans ce banquet saugrenu contribue à rendre la situation comique.

Bas les masques

Sur le thème de la cohabitation et du vivre-ensemble, des sujets chers à Mathilda May, des convives ubuesques s’irritent, boivent, pleurent, rient et s’épouvantent. Parmi les protagonistes, on retrouve évidemment la mariée, dont la robe se retrouve tâchée de tous les excès de cette communauté réunie autour d’elle. Il y a également le marié qui drague tout ce qui bouge, une grosse dame qui cherche son chien, un DJ lourdaud, le père qui en fait des tonnes,… Ces personnages sont interprétés avec brio par une troupe talentueuse, parmi laquelle on remarque notamment Tristan Robin et Arnaud Maillard et Ariane Mourier qui a somptueusement obtenu avec son rôle de Mariée, le Molière de la révélation féminine. Plus caricaturales les unes que les autres, ces personnalités très différentes se retrouvent dans cet espace restreint où le champagne coule à flots et désinhibe les esprits… Ponctuée d’intermèdes musicaux et dansants, cette pièce de théâtre ne manquera pas de ravir les amateurs de burlesque. Mathilda May nous fait passer du rire aux larmes en mélangeant le caractère solennel du mariage avec la réalité humaine. Une chose est sûre : ce n’est pas un mariage où vous vous ennuierez.

Le Banquet, écrit et mis en scène par Mathilda May.
Avec Sébastien Almar, Brigitte Faure, Bernie Collins, Anna Mihalcea, Jérémie Covillault, Lee Delong, Tristan Robin, Stéphanie Djoudi-Guiraudon, Arnaud Maillard, Françoise Miquelis, Ariane Mourier. Jusqu’au 19 mars 2020, du mardi au dimanche, au Théâtre de Paris.

Rue de l’info ©

Résérvations

On en parle à la télévision (Mathilda May)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Advertisment ad adsense adlogger