La fin de Flash approche

La fin de Flash approche, Safari se prépare. Flash, le module d’Adobe qui a connu son heure de gloire dans les années 2000, flash a largement quitté nos radars. Il n’y a que quelques sites irréductibles qui l’utilisent encore, et ils sont de moins en moins nombreux. Il sera officiellement abandonné par son concepteur en 2020 et les navigateurs web prennent un petit peu d’avance. Safari ne l’intègre plus par défaut depuis des années, le navigateur le bloque par défaut depuis Sierra, et le navigateur d’Apple se prépare à ne plus le prendre en charge du tout.

« Adobe Flash, ou Flash, anciennement Macromedia Flash, est un logiciel promis à l’obsolescence à brève échéance (2020) « (source wikipedia)

Dans les notes de version de la dernière Safari Technology Preview, la bêta que tout le monde peut installer, Apple indique que Flash est désormais le seul plug-in encore autorisé. Tous les autres modules similaires sont totalement bloqués et même si la firme ne l’écrit pas explicitement, il semble évident que Flash sera le suivant dans la liste. Est-ce que Safari attendra 2020 ou prendra de l’avance ? Peut-être que la version du navigateur fournie avec macOS 10.14 sera celle qui abandonnera définitivement le module.

Chrome, de son côté continue d’intégrer Flash, même si son retrait est également prévu et même si le navigateur fait tout pour ne pas l’utiliser quand c’est possible. Par ailleurs, le navigateur de Google s’aligne sur celui d’Apple en interdisant, dans sa dernière bêta, les vidéos en lecture automatique, sauf pour celles qui n’ont aucune piste sonore. C’était déjà le cas de Safari depuis la mise à jour de l’automne dernier.

Partager

Discussion

  1. Spip dit:

    Fini l’ActionScript ?

Les discussions sont fermées.

Rue de l'info by RDI © 2018