Yara Kasti : Le lyrisme envoûtant [Interview Exclusive]

Yara Kasti. Une chanteuse comédienne compositrice aux multiples facettes. Teintées de jazz pétillant, au lyrisme envoûtant, sa chanson comme sa comédie sont musicales et uniques. Yara est une artiste qui vous emmènera valser sur une scène onirique, et voyager au bout d’elle-même sur un air magique.

INTERVIEW DE YARA KASTI

Elle sera au Palais des Sports de Paris du 26 novembre au 5 janvier dans le spectacle de David Clément-Bayard : Siddhartha l’Opéra Rock  avec INCA (Fabien Incardona), Julien Arcuri, Camille Millian … Yara a eu la gentillesse de répondre à quelques questions afin de mieux la connaître.

Bonjour Yara, comment vas-tu ?

Bonjour, je vais super bien. Petite semaine off après la résidence à Saint-Omer et avant la Première. Toute la troupe a super hâte de se revoir et de délivrer ce show aux spectateurs du Palais des Sports.

Je suis certaine que chacun y retiendra quelque chose de positif car c’est un spectacle qui fait du bien au cœur et à l’esprit !

Tu es la seule chanteuse lyrique de la troupe... Comment as-tu rejoint l'équipe Siddhartha l'Opéra rock ?

Mon parcours est assez éclectique à vrai dire. Je suis chanteuse lyrique de formation et également auteur-compositrice de chanson française, quelques extraits de mon EP sont disponibles sur Youtube notamment mon single LOIN (Clip ici). Après l’obtention de mon diplôme en comédie musicale à Choreia, école de formation à Paris, j’ai passé l’audition de Siddhartha l’Opéra Rock et j’ai eu la chance d’être retenue. Je ne suis pas la seule à chanter du classique dans la troupe d’artistes. D’ailleurs, notre coach vocal est une soliste lyrique d’exception !

Quel(s) rôle(s) interprètes-tu dans cette histoire ?

J’ai beaucoup de chance car j’interprète de nombreux rôles (plus de 6 !) sur le spectacle. J’évolue dans des personnages de rangs, de personnalités et portées différents : d’une simple passante dans un marché à une princesse prétendante de Siddhartha. Dans la première partie, je fais partie d’un tableau où j’interprète une fille de joie qui vise à séduire Yasa Vanar (Julien Arcuri) alors que dans le second acte, j’incarne la tentation à travers le personnage de fille de Mara (nous sommes 4) pour éloigner Siddhartha (Inca) de l’éveil. C’est très intéressant et enrichissant de valser autour de ces rôles multiples.

Le 12 novembre c'était l'avant-première à Saint-Omer, comment as-tu vécu cet événement, peux-tu nous en dire plus sur l'ambiance qui régnait dans la salle ?

Quelle émotion qui se dégage de cette avant-première ! Une ambiance très positive et même une standing ovation. Ce qui m’a le plus émue ce sont les spectateurs qui sont venus nous remercier pour la portée du message qui a touché leur cœur.

Je pense que dans le contexte écologique et politique qui règne aujourd’hui dans le monde, nous avons tous besoin de beauté, de sérénité et de paix. C’est ce que ce spectacle véhicule en plus des très belles valeurs qui touchent non seulement les spectateurs mais également les artistes de Siddhartha l’Opéra Rock.

Maintenant vous allez vous produire devant plus de monde au Palais des Sports pendant plus d'un mois tous les jours, pas trop le trac ?

Non pas de trac, plutôt de l’adrénaline et de l’excitation. Ce spectacle est si riche de sens. C’est tout d’abord la création artistique d’une équipe formidable et c’est un projet qui devient une oeuvre portée par des artistes talentueux sur scène et un staff technique, la production et les nombreuses personnes derrière la scène qui font un travail incroyable.

As-tu des projets après le 5 janvier 2020, à la fin de la tournée ?

Pas mal d’événements sont à venir pour moi en 2020. Je serai soliste au Théâtre Trévise à Paris en mai 2020 pour la Traviata de Verdi avec la troupe Opéra Clandestin. Et j’espère que l’aventure Siddhartha continuera après le Palais des Sports. Toute mon actualité sur ma page facebook.

Merci Yara de la part de l'équipe Rue de l'info, bon spectacle et force à toi !

Merci beaucoup et on se voit très vite à l’une des représentations de Siddhartha l’Opéra du 26 novembre au 5 janvier au Palais des Sports !

Yara Kasti : Démo chant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Advertisment ad adsense adlogger